Vous souhaitez commencer ou reprendre le sport ? Dans ce cas, on vous recommande de débuter, par des disciplines douces, comme le Pilates et le Stretching. Mais laquelle choisir ? Pour faire le bon choix, il faut avant tout connaître leurs avantages et définir vos besoins. Décortiquons tout cela !

Commençons par le Pilates !

Cette discipline douce, qui promeut le développement musculaire et l’amélioration de flexibilité, existe depuis plus d’un siècle.Les mouvements du Pilates exigent un contrôle rigoureux et reposent sur la concentration, la précision et la respiration.

Vous souhaitez connaître ce que vous apportera cette activité physique ? Elle permet avant tout de développer votre force musculaire, notamment au niveau du tronc.

Par ailleurs, il aide à améliorer votre posture et à diminuer les douleurs, notamment au niveau du dos et des épaules. Et, il augmente la flexibilité de vos muscles.

Et le Stretching ?

À l'inverse du Pilates, le Stretching va venir assouplir et allonger vos muscles. Quelle que soit la variante choisie, vous devez faire appel à un coach, qui va venir vous apprendre comment exécuter correctement les mouvements nécessaires.

L’un des avantages majeurs de cette activité physique est qu'elle est parfaite pour ceux qui pratiquant d’autres types de sports, car elle aide à prévenir les blessures. En effet, s'adonner régulièrement au Stretching est le meilleur moyen de travailler sa flexibilité et de réaliser des mouvements plus complexes sans risque de blessures.

De plus, le stretching a des effets bénéfiques tant sur le plan physique que mental. Comme de nombreuses disciplines douces, telles que le taï-chi, il réduit le stress et favorise la relaxation.

Pour en savoir davantage sur les bienfaits du stretching sur la santé mentale et physique, nous vous invitons à lire cette revue de l’Université de l’État du Colorado.

Quels sont les critères à prendre en compte pour faire le bon choix ?

Vous avez toujours du mal à choisir entre ces deux pratiques après les avoir examinées ? L'idéal serait d'essayer les deux pendant un certain temps. Cependant, si le temps ou d'autres contraintes vous en empêchent, basez votre choix sur trois critères principaux.

Votre état de santé physique

Avec l’âge, le corps devient de plus en plus fragile et les douleurs dorsales peuvent s'intensifier. Si tel est le cas, le Pilates pourrait être plus adapté. Cependant, si vous êtes souvent stressé(e) et avez du mal avec certains mouvements, le stretching pourrait s'avérer plus judicieux. Il est recommandé de consulter un professionnel de santé avant de faire votre choix.

Vos envies personnelles

Les préférences varient : certaines personnes préfèrent le Pilates, d’autres optent pour le Stretching. Vos préférences personnelles comptent. N’hésitez donc pas à choisir le sport qui vous correspond le mieux.

Vos objectifs

Maintenant que vous êtes au courant des avantages de chaque pratique, déterminez laquelle correspond le mieux à vos objectifs de remise en forme. Si vous visez à améliorer votre endurance, votre respiration et votre flexibilité, le Pilates est recommandé. En revanche, pour une relaxation profonde, le stretching est idéal.

Le choix de la discipline la plus adaptée à votre situation dépend principalement de vos préférences, de votre condition physique et de vos objectifs personnels. N'oubliez pas qu'il est prudent de consulter un professionnel de santé avant de prendre une décision et d'écouter attentivement les réactions de votre corps.

Étiqueté dans :

,

À propos de l'auteur

Meriem Zaidi

En tant que rédactrice passionnée par le fitness et la nutrition, je vous plongerai dans mon univers à travers mes articles. Chaque jour, je vous transmettrai des conseils et astuces pour vous guider vers un mode de vie plus sain.

Voir tous les articles