Une diététicienne américaine spécialisée dans les troubles gastro-intestinaux et le dysfonctionnement métabolique, Shyla Cadogan, a récemment fait parler des 3 aliments qui nuisent le plus à la santé intestinale et que beaucoup de personnes consomment. Heureusement, il est possible de se tourner vers une alimentation plus saine et plus équilibrée. Voici donc ces trois aliments à éviter selon la professionnelle.

Ces 3 aliments sont à bannir, rapporte une diététicienne

Manger des aliments bénéfiques favorise la croissance de bonnes bactéries dans notre intestin. À l'inverse, une alimentation moins saine encourage le développement de bactéries nuisibles, pouvant compromettre la santé intestinale et provoquer des douleurs abdominales intenses. La bonne nouvelle est qu'en faisant des choix alimentaires judicieux, nous avons la capacité de maintenir un intestin sain. Voyons quels sont les trois aliments à éviter, selon la diététicienne Shyla Cadogan.

1. Les produits frits

Il est bien connu que les aliments frits sont néfastes pour la santé en raison de leur forte teneur en mauvaises graisses. Pourtant, la plupart des personnes en mangent quotidiennement. La professionnelle explique : « En ce qui concerne les spécificités intestinales, ces aliments sont difficiles à décomposer et à digérer efficacement. Manger trop peut également entraîner une stéatose hépatique non alcoolique, dont beaucoup de gens ne savent même pas qu’ils sont atteints, car il n’y a pas de symptômes clairs. En les limitant, vous réduisez votre risque ainsi que plusieurs problèmes gastro-intestinaux ».

Ce n’est malheureusement pas tout. Les aliments frits peuvent par ailleurs augmenter le risque d’insuffisance cardiaque, d’AVC (accident vasculaire cérébral), de maladies cardiaques et chroniques, et d’obésité.

2. Le sucre raffiné

Que cela soit dans les conserves, les plats préparés, les gâteaux industriels, la pâtisserie, etc., on trouve le sucre raffiné dans une grande partie des aliments qu’on consomme quotidiennement. Bien qu'il faille l'éviter pour de nombreuses raisons, la diététicienne souligne qu’il nourrit les mauvaises bactéries et éliminent les bonnes bactéries. Cela peut aussi provoquer d’autres troubles ou maladies.

Shyla Cadogan a expliqué : « Ces types de sucres manquent également de fibres et sont hautement transformés, ce qui les fait traverser rapidement votre système digestif. Ceci, à son tour, augmente la glycémie et laisse vos microbes intestinaux sains se sentir affamés ».

En plus d’impacter la santé intestinale, le sucre raffiné augmente le risque de cancers, de diabète de type 2 et de maladies hépatiques.

3. Les édulcorants artificiels

Si beaucoup de personnes prennent la sage décision d’éviter le sucre blanc, elles ont tendance à se tourner vers les édulcorants artificiels, notamment la stévia, le saccharine ou l’aspartame, ce qui est aussi néfaste pour la santé. D’ailleurs, l’OMS, l’Organisation Mondiale de la Santé, a publié en juillet dernier une revue sur certains édulcorants les décrivant comme “cancérogène pour l’homme”, à leur tête l'aspartame

À ce sujet, la diététicienne américaine rapporte que « de nombreuses preuves montrent que ces édulcorants peuvent perturber l’équilibre de la santé intestinale et limiter la diversité des bactéries. Cela peut provoquer une inflammation intestinale, irritant encore plus les choses. Beaucoup de ces additifs peuvent être trouvés dans les sodas light, les barres protéinées et même le granola ».

Il est donc clair que pour préserver votre santé intestinale, il est recommandé d’éviter ces trois aliments et de vous tourner vers des aliments naturels et sains.

Étiqueté dans :

,

À propos de l'auteur

Meriem Zaidi

En tant que rédactrice passionnée par le fitness et la nutrition, je vous plongerai dans mon univers à travers mes articles. Chaque jour, je vous transmettrai des conseils et astuces pour vous guider vers un mode de vie plus sain.

Voir tous les articles