Les graines de chia sont un superaliment très riche en nutriments. Comme nous l’explique le médecin et nutritionniste Thierry Hanh, elles contiennent une bonne quantité de protéines, de lipides, de glucides et surtout, de fibres. Ce qui en fait un excellent aliment pour stopper le grignotage et réguler le transit intestinal.

Originaires du Mexique, ces petites graines de couleur noire ou beige sont bénéfiques pour notre organisme, à condition de les consommer avec modération. Nous aborderons ci-dessous les effets secondaires potentiels des graines de chia.

Les graines de chia ont en effet anti-coagulant

Comme mentionné précédemment, ces graines noires sont riches en lipides, notamment en oméga-3, des acides gras qui peuvent avoir un effet anti-coagulant en cas de consommation excessive. Cela signifie qu'ils rendent le sang très fluide, augmentant ainsi le risque d'hémorragies.

Dans ce cas, si vous prenez des médicaments anticoagulants ou si vous avez des problèmes de coagulation, il est recommandé de consommer les graines de chia en petites quantités ou de consulter un professionnel de santé avant de les intégrer à votre alimentation.

Elles peuvent causer des troubles intestinaux

Très riches en fibres, elles peuvent entraîner des flatulences et des diarrhées en cas de surconsommation en peu de temps. Leur effet ne s’arrête pas là, puisqu’elles absorbent beaucoup de liquide, ce qui peut engendrer de fortes douleurs intestinales. Il est donc recommandé de boire beaucoup d’eau pour éviter une déshydratation.

Faites attention aux allergies

Oui, bien que cela soit très rare, il est possible que vous soyez allergique aux graines de chia. Ces symptômes peuvent inclure des rougeurs, des vomissements, de la diarrhée, des éruptions cutanées, un gonflement au niveau de la langue et de l’urticaire.

Dans un cas parmi tant d’autres, un quinquagénaire avait pour but de réduire le taux de son cholestérol et a donc commencé à consommer les graines de chia. Néanmoins, au bout de quelques jours, il ressentait des gonflements, de l’urticaire, un essoufflement et des vertiges.

Un effet hypotensif

Les graines de chia sont recommandées pour leurs propriétés à réduire la pression artérielle diastolique (PAD). Ainsi, il est conseillé aux personnes sous traitement hypotenseur ou ayant une pression artérielle basse d'éviter leur consommation.

Elles sont très riches en vitamines

Les graines de chia sont très riches en vitamines B et E. Il est recommandé de faire attention à la consommation de ces graines si vous prenez des suppléments en vitamines, car cela pourrait entraîner de sérieux effets secondaires, notamment :

  • Vitamines B : : un excès peut causer des nausées, des douleurs abdominales, une digestion difficile, de la constipation, des insomnies et des démangeaisons. Pour plus d'informations, lisez cet article du site spécialisé Medicover Hospitals.
  • Vitamine E : une surconsommation peut provoquer de la fatigue, de la diarrhée, des nausées, une faiblesse musculaire et un risque accru de saignements, comme on peut le lire sur le site MSD Manuals.

bien que les graines de chia soient une source précieuse de nutriments, leur surconsommation peut être préjudiciable. Si vous vous identifiez à l'un des cas mentionnés, il est recommandé de consulter un professionnel de santé qualifié avant de commencer à les consommer. Sur ce, découvrez neuf manières de les déguster et de profiter de leurs bienfaits.

À propos de l'auteur

Meriem Zaidi

En tant que rédactrice passionnée par le fitness et la nutrition, je vous plongerai dans mon univers à travers mes articles. Chaque jour, je vous transmettrai des conseils et astuces pour vous guider vers un mode de vie plus sain.

Voir tous les articles